Castelitteraire

Castelitteraire

Citations

Quelque soit votre impatience de me voir partir, il vous faudra patienter trois ans. Si Dieu me prête vie bien entendu. Mais comme vous ne l'ignorez pas, Dieu est gaulliste.

                                                                                                    Charles de Gaulle (conférence de presse)                                          

                                                                 

                                                                       * * *

 

La maturité se mesure à deux critères principaux :

                 1) D'abord la faculté de rire de soi.

                 2) La faculté d'admirer l'oeuvre d'autrui, d'en être heureux au lieu d'en être jaloux.

                                                         Robert James Waller dans "Retour à Madison" 

                                                                      * * *

C'est parce que la fortune vient en dormant qu'elle arrive si lentement !

Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps.

                                                                                           Alphonse Allais.

                                                                       * * *

Quand on est mort, on ne le sait pas. C'est pour les autres que c'est difficile. Quand on est con c'est pareil !

                                                                                           Lu dans le blog Noctua & bubo

                                                                       * * *

 

 J'ai beaucoup fait, pour en définitive ne rien faire.

                                                                                        Winston Churchill.

                                                                       * * *

Ecris de sorte que la stupeur empêche les typographes de composer, que le lecteur concerné s'arrache les cheveux et que le rédacteur hilare ou en larmes, perde ses lunettes

                                   Veniamin Kaverine : "Une trop bruyante solitude"

                                                                      * * *

Il faut savoir s'instruire dans la gaieté. Le savoir triste est un savoir mort. L'intelligence est joie.

Au lieu donc de nous étonner et de nous plaindre du malheur et de la briéveté de la vie, nous devons nous féliciter de notre bonheur et de sa durée 

Dieu nous a donné le vivre, c'est à nous de nous donner le bien vivre.                    

 Je me force à être heureux c'est bon pour ma santé. 

Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire.                                           

                                                                                                                Voltaire.

                                                                        ***

Quelque part dans le passé, sinon dans le souvenir, gisent les trésors cachés dont la totalité constitue notre histoire.

Ce qui m'intéresse dans les livres, c'est le destin des gens et, comment dire ? cette qualité de temps que les historiens, à eux seuls, ne peuvent pas rendre sensible

Les enfants finissent toujours par avoir l'âge des parents ; il leur suffit de survivre. Vieillir est la seule façon de ne pas mourir !

                                                                               Le Vent du soir.

La littérature est du chagrin dominée par la grammaire.

La mort, s'il n'existe pas [Dieu], perd beaucoup de son charme.

Et le pire c'est qu'il faudra tâcher de vivre avant de mourir !                                                                        

 Dieu existe-t-il ? Dieu seul le sait.

Le seul sort du bonheur est de se changer en souvenir.

 

Vous n’imaginiez tout de même pas, que j’allais me contenter de vous débiter des souvenirs d’enfance et de jeunesse ? Je ne me mets pas très haut, mais je ne suis pas tombé assez bas pour vous livrer ce qu’on appelle des Mémoires (Je dirai malgré tout que la vie est belle)

                                                                                            Jean d'Ormesson.

                                                                    ***

L'avenir m'intéresse parce que c'est là que j'ai l'intention de passer  mes prochaines années.

                                                                  Woody Allen.

                                                                    *** 

Je me demande si je ne me suis pas mis à écrire pour être sur d'avoir des livres à lire.

                                                                  Jean Castelli. 

                                                                   ***

"Le romancier doit repenser, revivre, refaire les éléments qu'il emprunte à la vie ; son but est de créer une unité et qui prouve quelque chose.

Tandis que l'érudit mérite par des recherches minutieuses, l'artiste triomphe s'il a su, grâce à son imagination faire surgir un petit univers qui puisse émouvoir les âmes" Réponse de Maurice Barrès au chanoine Mangenot très critique au sujet de son �uvre magistrale : "La Colline inspirée"

 

                                                                 ***

Hier est de l'Histoire, demain un mystère, aujourd'ui un cadeau.

 

                                                               Eléonor Roosevelt.

 

                                                                ***

La plume de l'historien ne doit pas être un tuyau de plomb d'où coule une eau tiède sur le papier. 

                                           Rabbe (cité par A.Dumas père dans ses mémoires)

 

                                                               ***

Une vie, c'est d'abord une série d'expériences personnelles heureuses et malheureuses

                                                              Marie Pierre de Cossé Brissac

 

                                                               ***

Les paresseux veulent toujours travailler, mais ils n'ont jamais le temps

                                                                                                        inconnu

                                                               ***

Attention ! à être l'homme du jour, dés le lendemain on est  l'homme d'hier !

 (référence à article Est Républisain  du 4.06. 2009 me qualifiant "d'homme du jour")                                                                                               Jean Castelli

 

                                                             * * *

La vie des oisifs est la seule qui coute cher.

                                                                        Balzac dans le "Médecin de campagne" 

                                                            * * *

Tant qu'on n'a pas raconté les choses, est-ce qu'on sait si on les a vécues

                                                                       Miche Quint dans "Billard à l'étage"

                                                            * * *

La Garde meure et ne se rend pas ! Huit mots pour remplacer cinq lettres

                                                       Gustave Flaubert, "Dictionnaire des idées reçues"  

                                                            * * *

De fait pour qui est enclin à croire aux  démons, la pensée la plus terrifiante est qu'il n'y en ait pas, et qu'il soit lui-même responsable du mal qu'il voit, découvre et accomplit. Donc les démons sont bons et un bon démon est vraiment très mauvais.

                                                    Percival Everett dans "Glyphe"

                                                           * * *

La mort est un manque de savoir vivre !

                                                           * * *

Noussommes nés pour porter le temps, non pour le subir.

                                                            Jean Paul de Dadelsen.

                                                          * * *

Il faut risquer de mourir, non pour mourir, mais pour vivre.

                                                           André Malraux.

                                                          * * * 

L'humanité est maudite si pour faire preuve de courage, elle est condamnée à tuer éternellement.

                                                           Jean Jaurès.

                                                          * * *

On tient à l'éloge et aux honneurs dans l'exacte mesure où l'on n'est pas sûr d'avoir réussi.

                                                           Bergson (L'évolution créatrice)

                                                          * * *

C'est pour se rassurer que l'on cherche l'approbation et c'est pour soutenir la vitalité peut-être insuffisante de son oeuvre qu'on voudrait l'entourer de la chaude admiration des hommes.                    André Gillois (boulevard du temps qui passe)

                                                           * * *

Le comble de la misère est de cesser de croire aux raisons de vivre 

                                                                        Jean Louis Curtis. 

                                                           * * *

Lu sur le socle d'une piéta dans l'église d'Etain (Meuse)

" fais que je comprenne la force de la douleur pour que je me désole avec toi" 

                                                          * * *

Il faut avec les mots de tout le monde écrire comme personne. Colette

                                                          * * *

La mémoire n'est d'aucune utilité à ceux qu'elle honore, mais elle sert celui qui s'en sert.    Laurent Binet (dans HHhH) J'ajouterai que beaucoup s'en servent pour leur gloire personnelle.

                                                           * * *

En littérature, il n'y a pas de chasteté, seulement de l'impuissance (dans 68 mon amour)

                                                           

Quand les grands, nous disent qu'on est grand, c'est pour nous dire des choses qui ne sont pas de notre âge

                                                                                                         Fort de l'Eau. 

                                                                        Daniel Picouly

                                                             * * *

Etre sans patrie, c'est être condamné à ne posséder que le présent. En dehors de ce présent, vous n'avez rien. 

 

Il n'y a pas que la vie qui vous fasse vieillir, les souvenirs s'y entendent encore mieux, quand la mémoire est impuissante à leur trouver un sens.

                                                                     Irène Frain. 

                                                                * * * 

Je veux bien qu'il y ait des riches, à condition qu'il n'y ait pas de pauvres. J.C.

                                                                * * *

L'Histoire où ne dorme que des conquérants morts.

                                                                                   André Malraux

                                                                 * * *

La vie est une maison qui ne fait pas crédit et où la seule dignité consiste à payer comptant sans essayer de tricher.

 

Il n'y a souvent personne dans quelqu'un mais il y a toujours quelqu'un dans un objet.

                                                                                                                                       Clara Malraux

                                                                   * * *

Le passé a désormais un avenir. Si vous prenez le passé pour l'admirer et n'en rien changer, faites-vous érudit ou gardien de cimetière. En revanche, vous en tirerez une grande force si c'est un point de départ pour l'avenir. Le passé est l'élément déterminant du présent.

                                                                 Otto de Habsbourg-Lorraine.

                                                                   * * *

Les légendes ont besoin de convenances pour survivre. Et l'être humain a besoin de légendes pour grandir.  

                                                                            Gilles Laporte 

                                                                  * * *

  J'ai d'abord cru que c'était un carburateur et puis j'en ai lu quelques pages - et non, ça n'a pas carburé. C'est des espèces de loufoqueries consciencieuses comme en ferait un Méridional qui voudrait avoir l'air profond...Clémenceau au sujet de l'oeuvre de Paul Claudel

                                                                  * * *

Il n'y a qu'un amour fidèle, c'est l'amour-propre. Sacha Guitry 

                                                                  * * *

Il n'est pire peste, pour l'homme sage de ne rien pouvoir aimer. Habamal. 95

                   

 



25/08/2015
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres